Regroupement d'informations sur les pneumatiques.

 

Regroupement d'informations sur les pneumatiques. Dernière màj, le 21 septembre Informations sur les pneumatiques: Ce Topic est un résumé d'informations pratiques, ce n'est pas un sujet interiordesign21.tk sont principalement des données (triées) issues d'internet (sites de fabricants, sites techniques, forums, etc.

Outre les déformations qu'elle doit encaisser pour un confort optimum, la bande de roulement est la partie du pneumatique la plus résistante à l'usure. Ce sont ces règlements et le champ des biens et pratiques qu'ils encadrent qu'il s'agit désormais d'étudier puisqu'ils servent de base aux politiques précédemment évoquées. Pour y palier on peut avoir recours à une lamellisation complexe en 3D. De telles pratiques conduisent à une trop forte concentration de cuivre dans les lisiers, qui après épandage, peuvent alors poser des problèmes environnementaux des phénomènes de phytotoxicité pourraient apparaître à moyen terme dans certaines régions d'élevage intensif [ 59 ].

Sélection du JORF

(Salle Ginoux) Au rez de chaussée du beffroi de Montrouge dans l’ espace de m² de la salle Ginoux, vous découvrirez les guitares électriques, les folks, les archtop, les guitares à résonateur, des artisans luthiers français et internationaux mais également des marques industrielles. C’est également dans cet espace que vous retrouverez le stand .

C'est le mélange à base de polymères et le choix de la charge de renforcement qui sont les principaux éléments de l'optimisation des caractéristiques du caoutchouc et des performances du mélange. Les polymères sont des chaînes chimiques très longues d'hydrocarbone et constituent 'l'épine dorsale' de toute formulation d'un mélange.

La performance de base de ce mélange peut être optimisée par la quantité et la nature de la charge de renforcement. Les mélanges de polymères peuvent être ajustés suivant les performances recherchées. Ils déterminent les performances de base d'un pneumatique et des charges de renforcement, la silice ou le noir de carbone sont utilisées pour renforcer l''épine dorsale'. Afin d'éviter une diminution de la résistance à l'usure et de l'adhérence sur le sec, on compléte le mélange avec un noir de carbone très structuré.

Un exemple de pneu de course Dunlop: Les pneumatiques profitent de manière remarquable des particularités des élastomères et le travail de développement des manufacturiers est de produire des mélanges aux caractéristiques adaptées à chaque utilisation.

Les données sont donc variables selon les types de pneus hiver, été, toutes saisons Par ailleurs, "certains" modèles de pneus sont conçus pour offrir un rendement maximal alors qu'ils s'usent: Dans quelques cas, la composition de la gomme varie avec la profondeur du dessin usure , de sorte que les qualités d'un pneu demeurent bonnes au cours de sa vie utile.

La carcasse, la gomme et les divers composants annexes. Construction de type radial: Ces ingrédients sont mélangés dans des malaxeurs géants, appelés Banbury, fonctionnant à des températures et des pressions extrêmement élevées.

Après un long séjour dans ces malaxeurs, les ingrédients donnent un mélange chaud, noir et gommeux. La plupart du temps, il est transformé en galettes soigneusement identifiées qui sont acheminées vers les usines de transformation. Plusieurs types de tissus sont utilisés: La plupart des pneus de voitures de tourisme actuels ont une carcasse en polyester.

Un radial est construit sur une ou deux machines. Il commence par une double couche de caoutchouc synthétique qui joue le rôle de doublure interne hermétique et remplace la chambre à air. La machine sur laquelle est fabriqué le pneu lui donne pratiquement sa forme et ses dimensions finales. La bande de roulement est le dernier élément mis en place.

Des rouleaux sont utilisés pour presser ensemble toutes ces composantes. Selon la taille des pneus, la vulcanisation dure de 12 à 25 minutes à une température de degrés. Certains pneus sont extraits de la chaîne de production et examinés aux rayons X pour en détecter les faiblesses cachées ou les défauts internes. De plus, les ingénieurs du contrôle de qualité découpent régulièrement des pneus choisis aléatoirement et étudient chaque détail de construction qui pourrait en affecter les performances ou la sécurité.

Hormis certains détails, tous les pneus utilisent à la base des éléments semblables: Les deux ingrédients principaux d'un mélange de caoutchouc sont le caoutchouc lui-même et le mastic, combinés de manière à atteindre différents objectifs.

En fonction de ce que l'on veut faire de son pneu, l'objectif peut être d'en optimiser les performances, d'en obtenir la meilleure traction possible sur sol humide ou sec, ou encore d'obtenir une meilleure résistance au roulement. L'objectif souhaité peut être atteint par une sélection très soigneuse d'un ou plusieurs types de caoutchoucs, et de divers types et quantités de mastic à mélanger à ce caoutchouc.

En général, on utilise principalement quatre caoutchoucs: On utilise essentiellement les trois premiers pour les mélanges destinés à la semelle et aux flancs, alors que le butylcaoutchouc et le butylcaoutchouc halogéné servent essentiellement au calandrage intérieur, ou à la partie intérieure qui retient l'air comprimé dans le pneu.

Les mastics les plus populaires sont le noir de carbone et la silice, et il en existe de nombreuses variantes. La sélection dépend des exigences de performances, car celles-ci sont différentes entre la semelle, le flanc et l'apex. D'autres ingrédients entrent aussi en jeu pour contribuer au traitement du pneu ou à des fonctions d'anti-oxydants, anti-ozones, et à des agents anti-vieillissement.

De plus, la vulcanisation -une combinaison de curatifs et d'accélérateurs- sert à former le pneu et lui donner son élasticité. Mélange du composé de caoutchouc Une fois le composé déterminé, le défi suivant, c'est de tout mélanger.

L'opération de mélange est typiquement une opération séquentielle, où chaque séquence permet de produire plus de kilos de composé de caoutchouc en moins de trois à cinq minutes.

Le malaxeur est un équipement lourd sophistiqué avec une cuve de mélange dotée de rotors. Sa fonction principale est de briser les balles de caoutchouc, les mastics et les produits chimiques et de les mélanger aux autres ingrédients. La séquence d'ajout des ingrédients est capitale, de même que la température du mélange, qui peut monter jusqu'à degrés Celsius. Si la température est trop élevée, le composé peut s'en trouver endommagé ; c'est pour cela que le mélange se déroule généralement en deux étapes.

Les curatifs sont normalement ajoutés lors de l'étape finale du mélange, et la température à ce moment-là ne doit pas dépasser les degrés Celsius, sans quoi le composé pourrait roussir. Une fois le mélange terminé, il est sorti du malaxeur et passe par une série de machines qui lui donnent une forme de feuille continue appelée " bande ".

La bande est ensuite envoyée à d'autres zones pour la préparation des tringles, du calandrage interne, les ceintures et les plis de textile ou d'acier, les extrusions des flancs, et l'extrusion de la bande de roulement. Pour minimiser les phénomènes de diffusion, la surface interne de ces pneus est généralement recouverte d'une couche de "gomme intérieure" choisie pour ses excellentes propriétés d'imperméabilité.

L'étanchéité est aussi assurée par un bon contact par pression des bourrages talons sur les jantes, l'effort de serrage étant assuré par la pression de gonflage et les formes des surfaces d'appui de la jante. Silice, noir de carbone La nature de la gomme y est souvent spécifique et différente de celle que l'on trouve sur les flancs.

Outre les déformations qu'elle doit encaisser pour un confort optimum, la bande de roulement est la partie du pneumatique la plus résistante à l'usure. Ensemble des dessins qui permettent d'évacuer l'eau. La profondeur des sculptures doit être vérifiée régulièrement témoins d'usure.

Il n'y a pas de bonnes économies en matière de gommes: Il faut remplacer le pneu dès que les témoins sont atteints. Sa nature détermine la longévité et la qualité d'adhérence du pneu. Une gomme tendre favorise l'adhérence et la motricité. Une gomme dure offre un faible taux d'usure. Une gomme enrichie de silice brillera particulièrement sur le mouillé et sur les sols froids.

Selon son profil, le pneu influence le comportement dynamique, la motricité Les pneus sport favorisent la précision directionnelle et la tenue de route à vitesse élevée. Les pneus routiers vont préférer la stabilité, le confort ou encore la maniabilité à faible vitesse. Composés d'entretien à l'intérieur des pneus: Souvent la bande de roulement des pneus modernes possède un composé additif anti-vieillissement qui vient constamment rafraîchir la bande de roulement afin de lutter contre le durcissement et la réduction des performances, altérations causées par la lumière UV, l'ozone et l'oxydation.

Les changements de longueurs des pains de gomme Pitch situés sur les épaulements du pneu les motifs de la sculpture ne sont pas de même taille, de même forme évitent les modes fréquences propres lors du roulage du pneu émissions sonores du pneu. Des blocs de différentes dimensions avec un agencement décalé tread blocks situés n'importe où sur la semelle, permettent également des ruptures de fréquences Toutes ces méthodes sont utilisées pour améliorer la "variation du pas".

A noter qu'une bande pleine et rigide ribs contribue à l'usure régulière de la semelle. Des nervures à fentes asymétriques minimisent la vibration verticale et améliorent la tenue de route.

Le type de structure est indiqué par une lettre sur le pneu: Cela indique le genre de pli utilisé pour former la carcasse du pneu. C'est en que Michelin invente la Carcasse radiale.

Ce qui a pour but de dissocier le travail des flanc et celui de la bande de roulement. En , Michelin dépose le brevet du pneu radial, commercialisé en sous l'appellation Michelin X. Le succès commercial du pneu radial entraînera une forte expansion du groupe et placera le groupe au premier plan. Plus de sujets relatifs à: Regroupement d'informations sur les pneumatiques. Rapport de tests de l'ADAC sur une évolution de 15 à 18 pouces: Les équivalences doivent correspondre aux données techniques de l'Etrto et concernent la plupart du temps des augmentations de dimensions.

Toutefois si la monte installée sur le véhicule est une option , il est possible d'installer une dimension d'homologation inférieure, sous réserve qu'elle soit indiquée quelque-part sur la voiture, ou bien il faut demander dans un centre de CT pour connaitre les autorisations en fonction du type mine de la voiture. Ceci ne dépend pas d'une loi bien précise mais des indications d'homologation du constructeur par rapport aux "types" des véhicules carte grise. C'est au cas par cas Attention, il faut cependant vérifier si le diamètre de vos disques de frein est adapté à une monte de diamètre de jante inférieure Ne jamais monter un indice de capacité de charge ou un symbole de catégorie de vitesse inférieurs aux capacités maximales prévues par le constructeur du véhicule.

Pour l'équipement en pneus hiver, il est possible d'équiper le véhicule avec une monte pneumatique inférieure en dimension et en indice de vitesse à la monte d'origine. Sans changer le diamètre de la jante donc en gardant les mêmes jantes , il est possible en hiver, et uniquement avec des pneus "neige", de diminuer la largeur de vos pneus de 2 tailles la largeur de la bande de roulement, de la semelle Pour connaître les dimensions autorisées, il est recommandé de faire une demande personnalisée auprès d'un centre de contrôle technique car une dimension peut correspondre à la tranche de tolérance, sans être une équivalence légale, homologuée par le constructeur et les administrations de contrôle automobile.

De plus, certaines dimensions ne peuvent pas bénéficier de cette possibilité. En effet ce n'est pas toujours réalisable, c'est à voir en fonction des tailles de pneus [disponibilités en dimensions par rapport aux équivalences diamètre ou circonférence , homologation technique et respect des indices de charge Il faut impérativement veillez à ce que la largeur de joue de la jante soit adaptée à cette diminution de la largeur du pneu.

Des pneus moins larges facilitent également l'évacuation de l'eau vers les épaulements et réduisent ainsi le risque d'aquaplanage. Réduire la largeur améliore aussi la traction sur la neige, la quantité de neige comprimée sous la roue est moins importante et cela réduit l'effet de glissement Veillez à respecter impérativement l'indice de charge prévu par le constructeur de l'automobile Les données techniques de l'ETRTO permettent de connaître, en fonction de la largeur de la jante, les largeurs de pneus qu'il est possible de monter sur cette jante.

La rigidité est apportée par le sur-gonflage qui participe à la tenue de route en virages réactivité, manoeuvrabilité et précision directionnelle et améliore la stabilité à haute vitesse. En effet "augmenter" la pression de gonflage revient à rigidifier les liaisons des pavés à la jante ce qui va réduire la déformation de la ceinture et donc la dérive. En virage, l'effort centrifuge appliqué au véhicule, transmet un effort latéral sur les pneus Les déformations des flancs sont alors contenues et limitées, ce qui limite l'échauffement lors de fortes sollicitations et permet par la même occasion, une meilleure résistance au roulement.

Comparativement aux pneus de même dimension mais non renforcés, ils améliorent le maintien de l'assise dans les virages, en retardant l'instant de dérapage, et en maîtrisant mieux la dérive La trace au sol étant plus longue la ceinture est plus déformée la dissymétrie des efforts AV et AR va produire des moments plus élevés. L'augmentation du moment d'auto-alignement sera effectivement ressentie comme une direction devenue "lourde" lors des appuis latéraux.

Ceci ne s'apllique pas aux pneus de compétition, conçus différemment, en fonction des exigences de course. Afin de porter leur capacité de charge supplémentaire, les pressions de référence de ces pneus sont supérieures à celles des pneus classiques pour véhicule passagers.

Il est important de le savoir, car l'utilisation d'un véhicule équipé de pneumatiques gonflés à une pression inférieure aux pressions recommandées par le constructeur automobile ou le manufacturier dégrade les pneumatiques, donc la sécurité Pneus de van différents de pneus auto? Dessin du pneu asymétrique. Reinforced renforcé , pneu renforcé par l'augmentation de son indice de charge.

Non homologué sur route. Pneu destiné au marché européen. Pneu énergétique possédant une faible résistance au roulement. Dunlop indique que ses pneus profilés "E" sont conçus en fonction d'exigences de résistance au roulement spéciales: Pneu de construction ultra légère.

Marquages blanc sur les flancs du pneu. Lettrage à contour blanc. Flancs des pneus entièrement noirs. Circonférence à dentelure noire.

Segments noirs très étroits mm. Segments gris ultra-fins mm. Lettrage à contour noir. Lettrage à contour noir d'un côté. Lettrage blanc, "White Letters". Lettrage noir, "Recessed Black Letters". Lettres noires surélevées sur fond ligné. Bande incurvée - EMT. Bande blanche - Largeur inférieure à 8 mm. Bande blanche - Largeur mm.

Lettrage blanc en relief. Flanc blanc très étroit 11 mm. Flanc blanc très étroit mm. Lettrage blanc large de plus de 23 mm et lettrage strié noir de l'autre côté. Pneu avant gauche, "Front Left". Utilisé pour les pneus à la fois directionnels et asymétriques courses automobiles, engin de chantier, etc Pneu avant droit, "Front Right" Il existe aussi des pneus déclassés avec une "échelle de déclassement" adoptée pratiquement par tous les constructeurs qui indiquent avec des symboles qui leur sont propres, le niveau de qualité.

Le niveau de déclassement doit être indiqué sur le flanc du pneu. Il existe d'autres marquages comme par exemple "ML" Extended Mobility Tire Pneu anti-crevaison Goodyear.

Toyo Run Flat - Marquages des systèmes de roulage à plat avec appui intérieur en élastomère: Indications d'homologations constructeurs automobiles: Les pneus homologués pour un constructeur automobile sont souvent installés en 1ère monte sur les voitures de la marque ou proposés comme pneus de rechange Diamètre exterieur où la largeur de la bande de roulement diffère du même pneu sans marquage G1.

Il faut toujours monter en association 4 pneus marqués "G1". Dans l'exemple de la photo, "" indique un pneu fabriqué lors de la 1ère semaine de l'année Il arrive que le DOT indiquant la date de fabrication ne soit présent que sur un seul flanc du pneu. Autant que possible, les fabricants conseillent de ne pas utiliser de pneus vieux de plus de 6 ans rds incluse. Cette limitation est motivée par le vieillissement du mélange de gomme. Créée pour le territoire US en , dans un but sécuritaire afin de diminuer les accidents liés à la vétusté des organes mécaniques: Code de l'usine de fabrication T: Code de dimension du type du pneu.

Date de fabrication du pneu: Ici 38ème semaine, 01 correspond à l'année Les UTQGs sont indiqués sur les flancs de certains pneus. C'est une norme nord-américaine parfois indiquée également sur nos pneus européens, elle a été créée pour fournir aux consommateurs des renseignements sur les pneus. L'UTQG permet de classer les performances des pneus en matière de résistance à l'usure treadwear , à la traction traction et à la température temperature. L'UTQG peut-être utilisé pour comparer uniquement des pneus de même marque Le treadwear est basé sur un pneu de référence propre à chaque marque.

L'UTQG ne s'applique qu'aux pneus de voiture dont le diamètre de jante est supérieur ou égal à 13", il ne s'applique pas aux pneus d'hiver. Selon les tailles de pneus, l'UTQG peut aussi être variable sur un même modèle de pneu On ne peut donc vraiment pas se servir de ces cotes pour comparer les pneus de différentes marques, mais ces cotes peuvent encore être utiles pour comparer les pneus produits par le même fabricant.

Les cotes vont en général de 60 à Elles sont accordées après des essais dans des conditions contrôlées sur un parcours conçu selon des normes gouvernementales et servent surtout à titre comparatif. Un pneu dont la cote d'usure est de peut en principe s'user deux fois moins vite qu'un pneu coté à Cependant, elles peuvent différées de façon significative par rapport à la norme en raison des différences de conduite, des pratiques d'utilisation, des différences de caractéristiques de la route et du climat.

La cote indique la capacité d'un pneu à stopper une voiture roulant en ligne droite sur une surface mouillée. Ainsi, un pneu aura une cote allant de AA pour la plus grande adhérence , à A, B ou à C qui présente de faibles performances de traction.

Ces indices sont mesurée sous des conditions contrôlées sur des surfaces d'essai spécifiées par le gouvernement US, asphalte et béton. Ces tests de traction inclut le freinage rectiligne mais ne comprennent pas les accélérations, les virages, l'aquaplaning ou les caractéristiques de traction en pointe.

La cote allant de A la plus haute à C désigne la résistance d'un pneu à la production de chaleur et sa capacité à dissiper cette chaleur lors de tests effectués dans des conditions contrôlées sur une roue d'essai de laboratoire, en intérieur. Une température élevée constante peut provoquer la dégénérescence du matériau du pneu et réduire sa durée de vie. Une température excessive peut entraîner une défaillance soudaine du pneu.

Les classes B et A représentent les niveaux de performances observés sur la roue d'essai en laboratoire dépassant le seuil exigé par la réglementation. La classe de température est établie pour un pneu gonflé à la pression requise et qui n'est pas en surcharge. Une vitesse excessive, une pression insuffisante de gonflage ou une charge excessive, indépendamment ou de concours, peut générer une montée en chaleur et une éventuelle défaillance du pneu Cette cote sert uniquement à des fins de comparaison; elle ne constitue pas une garantie.

Rugosité des revêtements, routes utilisées, poids du véhicule, kilométrage et états des organes d'usure de la voiture, puissance, couple, style de conduite, réglages de la géométrie, conditions climatiques annuelles et géographiques, C'est pourquoi vous ne pouvez juger ces indications d'UTQG que si vous avez déja utilisé un pneu de la même marque, dans les mêmes conditions et avez connaissance de son UTQG, ainsi vous avez un point de comparaison Les avis sur la fiabilité du Treadwear sont donc partagés Topic du recensement des UTQG s: Bien que dans ces situations il s'agisse souvent de pneus "Toute saison pour 4x4" ou "Toute Saison UHP" pour voitures On peut supposer que dans des conditions non extrêmes, ces pneus "d'été", pourraient s'avérer avoir de petites performances: Cependant ces pneus n'atteindront pas les performances des pneus d'hiver dans les conditions d'utilisation par temps froids ou sur routes enneigées Mais ils ne peuvent s'apparenter aux pneus d'hiver que s'ils disposent également du pictogramme montrant une montagne et un flocon de neige.

Exemples de marqueurs pour pneus: Un paragraphe du chapitre suivant Les différents types de pneus est consacré à la description des pneus d'hiver Marquages constructeurs sur les pneus indiquant une protection de jante: Un pneu peut posséder une protection de jante sans avoir le marquage indicatif.

Il existe d'autres marquages, par exemple "ML" Les 3 principaux Visuels: Ou anneau de protection Rebord de protection de jante éloigné: Ou anneau de protection Bourrelet de protection: Il est fréquent que l'on protège les pneus lorsqu'ils ont des flancs courts car qui dit flancs courts, dit souvent diamètre de jante important 17" et plus , c'est à dire une jante assez chère et esthétique, donc on met une protection Il existe d'autres formes de protections de jantes, selon les marques ou les modèles de pneus, elles sont plus ou moins prononcées Les fabricants utilisent leurs propres termes techniques, d'où plusieurs dénominations pour les protections de jantes.

C'est un cordon de gomme dont la seule et uniquement fonction est de protéger la jante en cas de rapâge trottoir. Par conséquent si ce cordon est un peu abimé légères éraflures Lorsque les pneus sont fatigués, cette marque affleure la surface de roulage.

Ces témoins sont facilement repérables. Ces marquages "TWI" sont situés en face des témoins. Ces témoins ont une épaisseur légale de 1,6 mm. En effet ue profondeur minimale de sculptures de 1,6 mm est obligatoire. L'utilisation de pneus lisses ou détériorés présente des dangers d'utilisation, ils ne doivent comporter aucune déchirure sur leur flanc et aucune toile ne doit apparaître en surface.

Circuler avec des pneus en mauvais état revient à commettre une infraction réprimandée par une amende de 4ème classe. Des pneus usés, ne serait-ce que de moitié, entraînent sous la pluie un rallongement des distances de freinage et une tenue de route aléatoire. Rapport de tests effectués par Continental sur le freinage en fonction de l'usure des pneus: Les pneus hiver sont considérés comme usés à partir de 4mm de gomme restante, il est donc nécessaire d'effectuer leur remplacement à ce moment là.

Généralement ils disposent d'un second témoin d'usure "spécial neige", placé à 4mm de gomme restante. Inflation pressure, signifie tout simplement "pression de gonflage". Pressions de gonflage à froid. Indique la pression de gonflage maximale pour l'utilisation du pneu. Cependant la pression maximale d'utilisation du pneu doit correspondre à la pression maximale indiquée sur le véhicule Les pressions de gonflage "standard" doivent correspondre aux recommandations indiquées sur le véhicule: Les constructeurs donnent 2 pressions, l'une lorsque la voiture est peu chargée, l'autre lorsque la voiture est fortement chargée.

En Europe il existe deux systèmes parallèles pour la certification des véhicules à moteur et de leurs composants: C'est une partie de l'organisation de l'ONU et les membres de cette commission sont des pays de l'Union Européenne, mais aussi beaucoup d'autres pays à travers le monde.

Par conséquent, l'acceptation des composants approuvés est beaucoup plus large, particulièrement dans la partie concernant l'Europe de l'Est. Il est nécessaire de marquer par un code chiffre si un pays particulier a accepté signé l'application d'un ECE-regulation réglement de la commission ; car l'application n'est pas obligatoire pour tous les pays du monde, beaucoup n'adhèrent pas à cette commission. Le marquage E3 Le code E La lettre E indique "Europe" car c'est une initiative européenne.

Le chiffre ou le nombre qui suit: Indique le code du Pays dans lequel a été validé l'homologation. Dans l'exemple le chiffre 3 correspond à l'Italie. L'ensemble du marquage est souvent placé généralement dans un cercle , dans un ovale ou dans un carré. Ce qui explique qu'un code Chiffre soit attribué à chacun de ces pays, signataires de la commission ECE.

Le Conseil des Communautés européens à Bruxelles publie ces directives et tous les membres doivent accepter les produits approuvés. La marque "E" ou"e" se compose d'un "E" ou de "e" suivi d'un numéro inscrit dans un cercle de 12 mm de diamètre ou un rectangle. Ce symbole est suivi d'un autre nombre. Le "E" atteste que le pneu répond aux exigences de dimensions, de performance et de marquage de la réglementation ECE Le nombre associé a la lettre 'E' dans le cercle ou 'e' dans le rectangle est le nom de code du gouvernement qui a donné l'approbation du type.

L'homologation ne signifie pas que tous les pneus Premium Contact 2 sont testés aux Pays-Bas, mais que les tests sur ce modèle de pneu ont été validés et effectués dans ce pays De ce fait, étant certifiés conformes, ils reçoivent les marquages "E" et "e", ils sont alors homologués dans tous les pays qui adhèrent à ce traité de réglementation sur les véhicules et les composants des véhicules.

Pays qui disposent chacun d'un code: Les produits homologués respectent des normes de fabrications, d'usages, de sécurité Des règles de conformités établies, des homologations réalisées grâce à des tests, des conditions de fabrications matériaux, procédés, recyclage, pollution des usines, En conclusion, plusieurs pays dans le monde appliquent les mêmes normes européennes "E" et "e" et si un de ces pays accorde l'homologation à un produit, ce produit est automatiquement homologué dans tous les autres pays signataires de la commission.

United Nations Economic Commission for Europe http: Une déflexion est une modification progressive de position ou d'une trajectoire sous l'effet d'un phénomène physique.

En mécanique des structures, une déflexion est le déplacement obtenu en un point d'un corps sous l'effet d'un chargement statique ou dynamique. Elle s'exprime par rapport à la position de ce même corps au repos, dans un référentiel absolu ou lié au point concerné.

La distribution du poids de la voiture a tendance à se déplacer vers l'épaule extérieure du pneu, l'adhérence augmente sur cette épaule externe et en conséquence l'adhérence de la partie interne du pneu diminue nettement.

En virage, l'effort centrifuge appliqué au véhicule, transmet un effort latéral sur les pneus. Cette déviation latérale est augmentée lorsque la pression de gonflage est faible, mais elle est contrôlée à une très large mesure par la construction du pneumatique. Les flancs doivent réduire la déflection en courbe et rendre ainsi plus homogène la distribution de la pression sur toute la zone de contact, et donc améliorer l'adhérence.

Augmenter la pression de gonflage revient à rigidifier les liaisons des pavés à la jante ce qui va réduire la déformation de la ceinture et donc la dérive. La juste pression est celle établie conjointement par le manufacturier de pneumatique et le constructeur du véhicule. En théorie, si le pneu était totalement rigide, il formerait un vrai cercle, la surface de contact ne serait plus qu'une ligne avec le sol et l'adhérence avec le sol serait alors très minime.

Dans cette situation le pneu ne se déformerait pas, il n'y aurait qu'un échauffement minime. En réalité, en conditions normales d'utilisation , le pneu est souple et il ne forme pas un vrai cercle. La déformation du pneu en roulant entraîne l'élévation de la température. Lorsque la roue tourne, le pneu est constamment en déformation. Plus un pneu se déforme, plus il va monter en température. Les effets de la pression de gonflage: Il y a risque de surchauffe voir d'éclatement du pneu. Augmentation de la consommation donc de la résistance au roulement.

Le grip dépend de la capacité du pneu à rester en contact avec le sol, une diminution de la surface de contact avec le sol aura pour résultat un grip diminué. Surgonflé un pneu se déforme moins, donc s'échauffe moins. Cela se traduit d'ailleur par une diminution de la résistance au roulement, donc de la consommation de carburant. Les constructeurs d'automobiles et de pneumatiques recommandent deux pressions de gonflage pour les pneus, l'une lorsque la voiture est peu chargée, l'autre lorsque la voiture est fortement chargée.

Suivez ces recommandations et contrôlez régulièrement la pression. En ce qui concerne les frottements, en utilisation normale, l'impact sur les déformations du pneu est plus modéré: Le caoutchouc est un bon isolant thermique, cependant sous l'effet de frictions entre les molécules de caoutchouc la gomme du pneu s'échauffe: Cette augmentation de la température chauffe alors les fils d'acier à l'intérieur du pneu ils se dilatent , accentuant ainsi l'échauffement général.

Les molécules de polymères à longues chaines se brisent par friction sur le sol en créant de la chaleur d'où une partie de l'échauffement , mais le réchauffement provoqué par le frottement "externe" du pneu est quant à lui assez bien évacué par l'air ambiant.

En cas de bloquage de la roue, c'est tout-à-fait différent, les efforts de frottement entre le pneu et le sol sont énormes, l'air seul ne peut arriver à refroidir le pneu, dans ce cas il subit un fameux coup de chauffe. Le tréfilage intense de fils métalliques employés comme renfort de pneumatiques: Or selon les traitements thermomécaniques subis par ces fils Exemples: Tréfilage de surface, dressage, traitement thermique de vulcanisation On s'interresse alors à l'effet du procédé sur les contraintes résiduelles.

Mais cette structure comprend aussi des câbles disposés an arceaux droits. Ceci permet aux flans de travailler indépendamment de la bande de roulement, ce qui permet une réduction des déformations et par la même des échauffements. Les pneus radiaux sont aussi beaucoup plus légers car leur structure beaucoup plus résistante permet une diminution du nombre d'éléments.

Lorsque l'on prend un virage, le pneu est doublement sollicité: Chapitre du marquage des pneus. Les pneus renforcés étant moins soumis aux déformations de leur structure durant l'effort surgonflage , possèdent une bonne résistance à l'échauffement, c'est pourquoi de nombreux pneus de tourisme typés "sport" UHP sont renforcés Les pressions de gonflage sont généralement inférieures à celles des pneus de tourisme, en effet la conception de ce type de pneus permet de disposer des aptitudes nécessaires aux performances, et d'avoir des résistances aux contraintes optimales.

Pour info un pneu de F1 tourne à 0. Seul un pneu de compétition se comporte mieux à chaud, c'est faux pour un pneu standard à moins d'être en hiver etc En F1, avant le départ, les pneus sont préchauffés dans des couvertures, ensuite pendant le tour de chauffe les pilotes donnent constamment des coups de volant pour les maintenir à une bonne température.

Méthode appropriée aux pneus de Formule Contrôle de la déformation à grande vitesse: Josego Futura-Sciences et Cycy s concepteur de pneus. Liaison au sol http: Le comportement du pneumatique étant souvent décrit avec des termes s'appliquant à la mécanique des solides rigides, il peut apparaître des confusions sur certains termes: Dans ce mouvement de roulement d'une enveloppe élastique sur un sol dur ça se complique si le sol est ductile il peut y avoir un glissement relatif de l'enveloppe par rapport au sol sans qu'il y ait frottement de la gomme sur le sol: Le glissement n'est plus contradictoire avec l'adhérence.

Nous pouvons même dire que lorsque le coefficient d'adhérence entre le sol et la gomme devient nul au niveau microscopique l'adhérence du pneumatique n'est pas nulle au niveau macroscopique. Cette situation est même décrite par un nouveau terme, "l'adhésion" du pneumatique. En conclusion il faut rester vigilant et ne pas transposer les modes de description habituels à un cas aussi complexe.

Elles patineraient sur place. L'adhérence se manifeste essentiellement en freinage et virage: Il faut alors maîtriser sa trajectoire ou ralentir sans déraper La présence d'eau perturbe les mécanismes de l'adhérence.

Lorsque la route est mouillée, de l'eau peut s'infiltrer sous l'aire de contact, d'autant plus fortement que la hauteur d'eau sur la route est importante et la vitese du véhicule élevée. Cette présence d'eau dégrade le niveau d'adhérence potentiel.

Dans tous les cas, l'adhérence est synonyme de sécurité. Le premier est la gomme du pneu, le second est le revêtement du tracé. Les caractéristiques de ce dernier nature, rugosité et son état propreté, humidité, etc. Les pneumatiques sont en contact avec le sol par l'intermédiaire d'une bande de roulement principalement constituée d'un mélange d'élastomères dont la principale caractéristique est d'être visco-élastiques et donc de présenter un comportement intermédiaire entre celui des fluides visqueux et celui des solides élastiques.

Selon les polymères présents au départ latex naturel, polyisoprène, polybutadiène, butadiène-styrène L'adhérence sur la route est d'autant plus forte que le module est faible et la viscosité importante. Ces deux caractéristiques sont elles-mêmes fonction de la vitesse du véhicule fréquences de contact, tours de roue et de la température. Il en résulte une rigidification de la bande de roulement, qui peut même dans certaines conditions passer à l'état vitreux et devenir cassante.

A l'inverse, à température élevée, ils deviennent souples et élastiques, le caoutchouc évoluant alors de l'état vitreux vers l'état caoutchoutique. La force d'adhérence résulte de deux mécanismes superposés adhésion, indentation dans lesquels l'état de la surface du revêtement et le caractère viscoélastique de la gomme jouent un rôle déterminant.

L'établissement de liaisons moléculaires qui se forment et se défont lorsque le contact du pneumatique avec le sol se produit et lorsqu'il cesse. Curieusement, la formation de ces liaisons est favorisée par les micro glissements qui se produisent dans la zone de contact. C'est la déformation de la gomme par glissement sur les aspérités du sol L'indentation du caoutchouc sur les rugosités: Nous parlons ici de la macrorugosité des sols sur des ordres de grandeurs de quelques microns à quelques millimètres, au delà les sollicitations dépassent la bande de roulement et sollicitent toute la structure du pneumatique.

En fait, cela peut paraître paradoxale mais pour adhérer, il faut glisser, Ce sont des micro glissement locaux qui généreront les phénomènes d'adhérence. La ceinture est supposée parfaitement plane et parallèle au sol car les inégalités du revêtement son totalement "absorbées" par la plasticité de la bande de roulement. La gomme peut être alors considérée comme un liquide visqueux à fort amortissement interne qui s'écoule entre une paroi plane coté ceinture et une paroi rugueuse le sol.

Cet écoulement ne peut se faire qu'avec de fortes pertes de charges, causées par la rugosité du sol le long de l'écoulement. Ces pertes de charges impliquent que la gomme doit recevoir un travail moteur pour son écoulement. Les prises volontaires de fortes doses de cuivre peuvent provoquer des dommages irréversibles aux reins et au foie et conduire à la mort [ 62 ]. C'est un oligo-élément indispensable à la spermatogenèse un taux anormalement bas de cuivre dans le plasma séminal est associé à l' oligospermie et à l' azoospermie [ 63 ] , mais il peut, comme d'autres métaux, avoir un effet inhibiteur sur la motilité des spermatozoides.

C'est ce que révèle une étude menée dans les années sur les métaux suivants: Les auteurs, du Département d'études vétérinaires de l' université de Sydney , remarquent que cet effet pourrait expliquer l'efficacité contraceptive des stérilets en cuivre, en plus de l'effet mécanique du stérilet qui inhibe le processus contraceptif en milieu utérin humain [ 67 ] , [ 69 ].

Une autre étude montre que c'est une phagocytose activée par les leucocytes de la cavité utérine qui expliquerait l'efficacité des stérilets de cuivre [ 70 ]. Le cuivre est un oligo-élément indispensable à la vie hommes, plantes, animaux, et micro-organismes.

On trouve du cuivre dans le foie, les muscles et les os. Diverses agences de santé dans le monde ont défini des normes nutritionnelles journalières. Les chercheurs spécialisés en microbiologie, toxicologie, nutrition et évaluation des risques sanitaires travaillent ensemble à définir avec précision les quantités de cuivre requises par l'organisme, en évitant les déficits ou les surdosages en cuivre [ 73 ].

Chez l'homme et les mammifères , le cuivre est notamment nécessaire à la formation de l' hémoglobine , il intervient dans la fonction immunitaire et contre le stress oxydant. Chez certaines espèces, il remplace même le fer pour le transport de l' oxygène. Un déficit en cuivre est également associé à une diminution du nombre de certaines cellules sanguines cytopénie [ 76 ] et à une myélopathie [ 77 ]. Le déficit se voit essentiellement après une chirurgie digestive dont la chirurgie bariatrique et les surcharges en zinc [ 78 ] le zinc étant absorbé de manière compétitive avec le cuivre par le tube digestif.

Le cuivre, le bronze et le laiton sont ainsi les premiers matériaux officiellement autorisés à revendiquer des propriétés sanitaires aux États-Unis. Dans le domaine de la construction , les vertus bactériostatiques et antifongiques du cuivre, sa résistance à la corrosion et son imperméabilité justifient également son utilisation dans les canalisations d'eau, et dans certains pays, pour les toitures et gouttières ni mousse ni plantes ne s'y installent. Celle-ci empêche la prolifération et la fixation d'algues et de micro-organismes marins qui ralentissent les embarcations et augmentent les risques de corrosion.

Dans la marine, le cuivre et ses alliages bronze ou laiton sont également utilisés pour leur résistance à la corrosion clous, hublots , accastillage , hélice. Le même principe est parfois appliqué pour protéger les toitures: En France, c'est le service de réanimation et de pédiatrie de l'hôpital public de Rambouillet qui a testé le premier ce métal pour lutter contre les maladies nosocomiales sur les poignées de porte, barres de lits, mains courantes, plaques de propreté [ 89 ] , [ 90 ].

La clinique Arago, établissement sanitaire parisien spécialisé dans des soins orthopédiques, situé dans l'enceinte de l' hôpital Saint Joseph à Paris a fait installer des poignées de porte et des mains courantes en cuivre afin de prévenir les maladies nosocomiales [ 92 ].

Le cuivre est le troisième métal le plus utilisé au monde après le fer et l' aluminium. Il s'agit du second des métaux non ferreux en importance, loin devant le zinc, le plomb, le nickel ou l'étain. La forte corrélation du cuivre à la conjoncture industrielle fait de l'étude du marché du cuivre un excellent indicateur avancé de l'état de l'économie [ 48 ]. Le Chili , qui exporte le tiers de sa production, est le premier pays exportateur de cuivre, suivi par le Pérou et l' Australie.

Toutefois, seule une petite partie de ces réserves est économiquement viable, étant donnés les prix et les technologies actuelles. Créé en , ses principaux membres étaient le Chili , le Pérou , le Zaïre et la Zambie. Dans le monde moderne, le recyclage est une des principales sources de cuivre [ 99 ]. Le cuivre, du fait de sa stabilité chimique, se prête particulièrement bien au recyclage, car contrairement à de nombreuses autres matières premières, il est recyclable à l'infini, sans altération ni perte de performances [ ].

D'autre part le recyclage émet moins de gaz à effet de serre. Le cuivre est, avec l' or , le premier métal à avoir été utilisé par l'Homme, dès le Ve millénaire av. Il est a ce titre très étudié en archéométallurgie. Sur le site de Tell Qaramel en Syrie , une pépite de cuivre polie transformée en perle ornementale datant du Xe millénaire av. Mais des objets des environs de l'ancienne Mésopotamie ou actuelle Irak datant du IXe millénaire av.

Il est donc assez probable que la technique de fusion du cuivre prenne son origine dans les Balkans. Les environs lointains de l'île de Chypre attestent avant cette période d'un commerce important du cuivre extrait de l'île.

Cette période technologique est bien plus ancienne à l'est de la Méditerranée. Ce qui a amené précocement les peuples de l'Europe centrale à un art maîtrisé du martelage de grande feuille de bronze. Les artefacts de cuivre et de bronze provenant des cités sumériennes datent de 3 av. Les lingots de bronze servent vraisemblablement d'unités monétaires dans le monde méditerranéen. Comme le minerai de cuivre, sans être abondant, mais parfois concentré en certains sites, n'est pas rare, le contrôle des ressources d'étain, nettement plus rares et aux lieux d'exploitation restrictifs, est devenu crucial.

D'où la recherche par les marchands et marins-négociateurs des terres ou îles légendaires qualifiées de Cassitérides [ ]. Au XIII e , les navires de commerce, non dépourvus de ponts étanches, transportent souvent plus de lingots de bronze en Méditerranée orientale [ ]. Les réserves de cuivre les plus importantes en Afrique sont situées en Zambie. Vital pour le monde métallurgique et technologique, le cuivre a également joué un rôle culturel important, en particulier dans la monnaie.

Les portes du Temple de Jérusalem étaient en bronze corinthien, obtenu par dorure par appauvrissement. Les anciens Aztèques combattaient les atteintes à la gorge par gargarisme composé de divers mélanges à base de cuivre. Des cylindres de cuivre, soudés au plomb , datant de av. Le fer est tiré du sol, la pierre fondue livre du cuivre. En , les mines cuprifères de Saxe, en particulier le secteur de Frankenberg , font la prospérité de la lignée d' Henri , souverain saxon du royaume de Francie orientale.

La fabrication par cémentation connue dès l'Antiquité s'est maintenue au Moyen Âge [ ]. Il a été utilisé par les sculpteurs de la Renaissance , dans la technique pré-photographique connue sous le nom de daguerréotype , et pour la statue de la Liberté. Le placage et le doublage en cuivre des coques de navires étaient largement répandus. Les navires de Christophe Colomb furent parmi les premiers à bénéficier de cette protection [ ]. La Norddeutsche Affinerie de Hambourg fut la première usine galvanoplastique, dont la production a commencé en [ ].

Une fraction de communautés rurales, souvent à l'origine des fundi gallo-romains, se sont spécialisées dans le travail des métaux, en particulier pour les chaudrons et ustensiles en cuivre vendus au foire de printemps et d'automne. Ainsi le musée de Durfort dans la montagne Noire rappelle cette activité [ ]. Les banquiers et financiers Fugger ont construit un monopole marchand sur la ressource en cuivre autour des années À cette époque les canons sont essentiellement coulés en bronze.

La France dans la mouvance de l'économie maritime anglo-saxonne préfère importer d'Amérique latine, Pérou et Chili. Ces minerais sont traités au voisinage des ports de réception, par fusion avec du charbon dans des fours à cuve. Il s'agit d'une voie de facilité, car l'autre catégorie de minerais très abondants et encore moins coûteux, du type chalcosine Cu 2 S ou chalcopyrite ou pyrite cuivreuse à base de sulfure double de cuivre et de fer, Cu 2 S.

Fe 2 S 3 nécessite un long traitement du fait de la rémanence du S et du Fe parfois Ag. Les pays exportateurs de ces minerais cuprifères soufrés sont l'Angleterre, l'Allemagne, le Mexique, le Chili, la Chine et le Japon. Les mines de Chessy et de Saint-Bel, près de Lyon, dans le département du Rhône, extraient ce type de minerais. Le sou de , pièce de 20 centimes de la République Française, est une pièce de cuivre trouée.

Encore en , le cent US ou la pièce de 1 ou 2 pfennig est à base de cuivre. La mine de cuivre de Teniente — mit en lumière les problèmes politiques liés au capitalisme et à la structure de classes. L'industriel Eugène Secrétan est un acteur-inventeur et témoin de l'évolution des techniques industriels du cuivre.

Ainsi par exemple la cuivrerie de Cerdon dans l' Ain. Traditionnellement, le cuivre est associé à la planète Vénus. C'est donc un métal associé à la féminité, la jeunesse et l'amour. Des miroirs anciens, symbole de narcissisme, étaient faits de cuivre. Les liens externes doivent être des sites de référence dans le domaine du sujet.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Cu , Cuivre homonymie et Cuivré. Histoire de la production du cuivre.

Copper alloys in aquaculture. Dulski, A manual for the chemical analysis of metals , vol. Se référer aux travaux de Jean Guilaine et son cours au collège de France sur la protohistoire ancienne de la Méditerranée îles et continents. De nombreux sites continentaux seraient plus anciens. L'affinement des techniques métallurgiques est pris en compte dans cette modélisation chronique. Nubase Evaluation of Nuclear and Decay Properties.

La cellulose en flocons est dissoute dans la liqueur de Schweitzer. La solution obtenue est purifiée, puis mise en filière et finalement coagulée et précipitée dans un bain d'eau chaude.

La dissolution par une solution d'acide sulfurique diluée de l'hydroxyde de cuivre Cu OH 2 est la dernière étape, qui permet d'obtenir un fil solide, enroulé puis teint de manière similaire à du coton.

Cette rayonne au toucher soyeux se retrouve dans des doublures de vêtements, des sous-vêtements et des bas. L'anode perd son cuivre, la cathode en reçoit au cours de cette électrolyse. L'argent est plus difficile à oxyder que le cuivre et surtout le fer.

Il est assez facile de trouver un réglage convenable de la cellule d'électrolyse. White, Heavy metals and spermatozoa. Inhibition of the motility and metabolism of spermatozoa by metals related to copper , Fertil. Zinder Am, The effect of copper on spermatozoal motility and viability evaluated objectively with the aid of the multiple-exposure photography method , J. White, Heavy metals and human spermatozoa. The toxicity of copper ions for spermatozoa , vol. Possible mechanisms involved in the reduction in motility of human spermatozoa by copper, zinc and silver , J.

Haematol , , Sheen, a and J. Grattanc, Ecotoxicology and Environmental Safety 60 — Neurotoxicology 20 2—3 , — Potential use of copper surfaces to reduce survival of epidemic methicillin-resistant Staphylococcus aureus in the healthcare environment.

Role of copper in reducing hospital environment Contamination. Journal of Hospital Infection , 74 1: Son siège est situé à Lisbonne , au Portugal. Mazurowski et Youssef Kanjou , Tell Qaramel Survey, excavation and experiment in an ancient mining landscape , Oxford, John and Erica Hedges Ltd. Copper , lire en ligne consulté le 7 juillet Sur les autres projets Wikimedia: Cuivre , sur Wikimedia Commons cuivre , sur le Wiktionnaire.

Cet article ou cette section a trop de liens externes août Les 10 principales entreprises productrices de cuivre en Pierres et métaux de joaillerie. Espaces de noms Article Discussion. Navigation Accueil Portails thématiques Article au hasard Contact. La France a constaté des exportations sans licences de matériels et de technologies de production de circuits intégrés au silicium ou à l'arséniure de gallium organisées par un homme d'affaires bien connu des services de renseignement pour ses activités de commerce de produits de hautes technologies avec les pays du "bloc communiste".

La personne concernée a fait l'objet d'un procès au Luxembourg au cours duquel il a prétendu qu'une interdiction d'exporter de la part d'un état-membre de la Communauté européenne était contraire au droit européen, ainsi que les sanctions pénales infligées dans ce cas.

La Justice européenne a rendu un arrêt selon lequel la politique des exportations était de la compétence de la Communauté européenne, mais qu'exceptionnellement un état-membre pouvait interdire des marchandises en transit pour des raisons de sécurité intérieure ou extérieure et infliger des sanctions proportionnées à la gravité de l'infraction Cf.

De même, de à , plusieurs installations industrielles de chimie organique, soumises au contrôle en Allemagne par un texte appelé Aussenwirtschaftsverordnung AWV du 14 mai relatif aux échanges extérieurs, ont été exportées sans licence vers l'Irak et interceptées par les douanes de Hambourg. Les industriels concernés ont contesté à la fois la réglementation en vigueur et les poursuites pénales engagées contre eux, ce qui a amené la justice allemande à déposer une question préjudicielle à la CJCE qui a finalement rendu un arrêt selon lequel la politique des exportations était de la compétence de la communauté européenne mais qu'un Etat-membre pouvait exceptionnellement interdire ou contrôler certaines exportations pour des raisons de sécurité intérieure et extrieure et infliger des sanctions pénales proportionnées à la gravité de l'infraction Cf.

Suite à la mission d'enquête de l'ONU consécutive à l'utilisation d'armes chimiques pendant la guerre Iran-Irak et compte tenu de l'absence de réglementations pour le contrôle des produits et équipements chimiques et biologiques dans de nombreux pays exportateurs, les états industrialisés, conscients des détournements de leurs usages industriels de précurseurs et d'équipements spéciaux pour la production de toxiques de guerre, se sont réunis à l'ambassade d'Australie à Paris à partir de l'année pour établir des listes de contrôle et former une instance intergouvernementale qu'ils ont appelé le Groupe d'Australie.

Cette base juridique fragile et provisoire, simplement fondée sur le contrôle par les agents des douanes de la détention et du transport marchandises prohibées au titre des engagement internationaux, a été instituée en attente de la finalisation d'un projet de loi, souvent annoncé mais jamais présenté en conseil des ministres.

En , beaucoup d'affaires graves ont été mises à jour. Cette année là, l'Iran a importé des poudres et explosifs produits en France ; l'Irak s'est procuré en Angleterre des condensateurs et des éclateurs destinés à l'amorçage d'armes nucléaires ; le Pakistan s'est approvisionné en équipements de production d'armes nucléaires dans différents pays occidentaux Le dossier de presse du ministère de l'économie, des finances et du budget intitulé "La douane en - Activités et résultats" a fait état de "58 constatations significatives en matière de contrôle de la destination finale portant s ur des matériels d'une valeur globale de millions de francs effectués en environ 91 millions d'euros.

Le Code des douanes indique qu'une fausse déclaration d'espèce de nature à éluder une mesure de prohibition, c'est à dire une déclaration frauduleuse sur la nature de la marchandise, équivaut à une exportation sans déclaration action de contrebande.

Pour éviter ces fausses déclarations d'espèce, la direction générale des douanes et droits indirects a entrepris à cette époque la mise à jour de la nomenclature des produits ex-NDP , dont les rubriques étaient des subdivisions des sous-positions tarifaires et statistiques de la nomenclature du tarif douanier commun permettant de citer les biens soumis au contrôle de la destination finale.

Ces travaux réalisés par la douane en collaboration avec les services de l'industrie ont duré assez longtemps compte tenu du volume important de biens à codifier et de la difficulté d'effectuer une corrélation entre les codes douaniers des marchandises et les codes des biens soumis au contrôle de la destination final dont les logiques étaient différentes.

Suite à une initiative de la France, des travaux de corrélation entre la liste du COCOM et les sous-positions du système harmonisé de codification et de désignation des marchandises ont eu lieu au COCOM entre fonctionnaires des douanes des pays membres de cette instance internationale. Ce règlement créait une nomenclature combinée à huit chiffres NC obtenue par subdivision des sous-positions à six chiffres du système harmonisé de codification et désignation des marchandises SH , ainsi qu'un tarif intégré communautaire TARIC à dix chiffres obtenu par subdivision des sous-positions NC à huit chiffres et prévu pour prendre en compte des mesures communautaires spécifiques.

L'administration des douanes se trouvait alors dans la situation où les produits stratégiques avaient perdu leur codification spécifique sur laquelle se basaient les contrôleurs des douanes pour surveiller les exportations de marchandises appelées "biens stratégiques".

L'avis aux importateurs et aux exportateurs relatif au contrôle de la destination finale des produits de hautes technologies a fait l'objet d'un refonte le 5 mars suite à la révision de la liste du COCOM de Mais les exportations illicites ont continué malgré la vigilance des douaniers qui ont été mis en garde des risques de prolifération des armes de destruction massive par le détournement de biens civils à des fins malveillantes.

En particuler, la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières DNRED a été saisie par la DGDDI de nombreuses enquêtes consécutives à des renseignements sur les turpitudes de certaines entreprises françaises. Notamment, en février , un implanteur ionique chargé dans un camion et exporté sans licence vers l'ex-URSS, via l'Italie, a été intercepté par la douane à Grenoble pour l'empêcher de partir, et a fait l'objet d'une plainte de la part de la DNRED.

A l'époque, la douane ne pouvait engager des poursuites qu'en application du code des douanes sous forme d'un "acte introductif d'instance fiscale" prescription limitée à trois ans. Par ailleurs, l'ex-DST pouvait engager des poursuites en application du code pénal avec prescription de dix ans , mais la qualification d ' "intelligence avec l'ennemi" en vigueur à l'époque n'était prévue que pour des activités illicites effectuées en temps de guerre et non pour des opérations de commerce international, ce qui constituait également une base juridique contestable.

Malgré la grande discrétion des administrations françaises sur leur participation aux travaux du COCOM et sur leur lutte contre la prolifération, les turpitudes françaises couvertes par le secret défense ont été dénoncées et décrites en détails par un journaliste américain bizarrement très bien informé, Kenneth Timmerman, dans son livre "La Grande Fauche" publié chez Plon en Cette publication montre que les autorités américaines étaient au courant des agissements clandestins de la part de beaucoup d'entreprises françaises, et ont fait pression sur la France, membre fondateur du COCOM, pour qu'elle respecte ses engagements et accentue ses contrôles sur les produits et technologies stratégiques dont elle disposait en tant que grande puissance industrielle et militaire.

En France, beaucoup d'affaires consécutives aux infractions portant sur le "contrôle de la destination finale" se sont terminées en justice par des non-lieu qui, même maintenant, ne peuvent être révélées. Ces échecs judiciaires de la part des administrations françaises ont résulté de la légèreté de ce texte, de la lenteur des procédures et de beaucoup de vides juridiques résultant de la non transposition dans la règlementation française des accords conclus dans les instances intergouvernementales traitant de la lutte contre la prolifération des armes de destruction massive armes nucléaires, chimiques, biologiques et leurs vecteurs.

En effet, les listes du groupe d'Australie, du groupe des fournisseurs nucléaires et du régimes de contrôle de la technologie des missiles, toutes créées en , n'ont pas été immédiatement reprises dans des avis aux importateurs et exportateurs comme celle du COCOM. C'est ainsi que, contrairement à l'Allemagne, la France n'a pas pu obtenir de condamnations pour les exportations illicites vers la Lybie, l'Irak, le Pakistan, et autres, suite à l'assistance apportée clandestinement au développement des programmes nucléaires, chimiques ou balistiques de ces pays.

La chute du mur de Berlin a totalement modifié la conjoncture internationale en matière de lutte contre la prolifération. Le COCOM a remanié la liste des produits visés en un "noyau dur" de 10 catégories copiées suivant le modèle américain et représentant l'essentiel des biens et technologies sensibles. Les réunions à haut niveau et des différents comités ne se sont plus tenues à Paris comme cela avait été le cas pendant quarante ans.

Le français a été abandoinné et l'anglais est devenu la seule langue de travail. Finalement, le COCOM a été dissout en et remplacé par une organisation intergouvernementale dont le siège a été installé à Wassenaar aux Pays-Bas et son secrétariat à Vienne, en Autriche. La guerre du golfe et les menaces libyennes ont conduit les pays modernes à accentuer leur vigilance sur le commerce des produits des hautes technologies susceptibles d'un usage malveillant.

A cette époque, la lutte contre la prolifération des armes de destruction massive était supervisée au niveau interministériel par le Secrétariat général de la défense nationale SGDN , devenu maintenant le secrétariat général à la défense et à la sécurité nationale SGDSN.

L'ouverture des frontières européennes a été réalisée au 1er janvier et l'Etat risquait de ne plus pouvoir exercer aucun contrôle sur les biens stratégiques. Mais, grâce l'initiative de l'ex-SGDN qui a pris conscience de ce grave inconvénient à partir du mois d'octobre , les matériels de guerre et les biens et technologies à usage tant civil que militaire ont continué à faire l'objet de restrictions à l'exportation en application des accords internationaux informels mais réels de "lutte contre la prolifération des armes de destruction massive" par la présentation d'un amendement du Gouvernement avant le vote et la promulgation de la Loi du 31 décembre portant sur diverses dispositions administratives et fiscales.

Cette loi, qui fut un "fourre-tout" de textes divers sur de multiples sujets différents, votés et promulgués en urgence à la veille de la libération des échanges entre états européens, a donc permis, in extremis, de maintenir un contrôle sur les produits stratégiques. L'Union européenne considérait en effet notamment:.

Les textes français pris en application des règlementations européennes ont été les suivants:. Dès lors chaque ministère était devenu autonome pour gérer la lutte contre la prolifération des armes de destruction massive et l'action était menée de fait par le ministère chargé de l'industrie, qui disposait seulement de trois ingénieurs pour étudier les demandes de licence et participer aux réunions internationales d'experts.

Le désintérêt de la France à l'égard du COCOM consécutif à l'effondrement de l'Union soviétique après la chute du mur de berlin l'a conduite à une perte de vigilance sur les trafics illicites de biens civils susceptibles d'un autre usage, terroriste ou militaire.

Ce système était valable pour les entreprises honnêtes déclarant correctement leurs marchandises dans leurs licences d'exportation, mais cela restait une "ligne Maginot" n'empêchant pas l'approvisionnement illicite en composants d'armes de destruction massive par fausses déclaration d'espèce, du fait de l'absence d'une codification des produits stratégiques nécessaire pour le travail de surveillance de la part des contrôleurs des douanes.

Le contrôle des "Biens à double usage" dans les années La liste des biens à double usage y compris les logiciels et technologies a alors été publiée en annexe 1 à ce règlement, au lieu de faire l'objet, comme auparavant, d'une décision séparée dans le cadre de la politique étrangère et de sécurité commune PESC. Le texte français pris en application de cette règlementation européenne a été l'arrêté du ministre de l'économie et des finances du 13 décembre , signé par le directeur général des douanes et droits indirects qui fut chargé de l'exécution des nouvelles dispositions en matière de BDU.

Le Conseil de sécurité a été obligé de renouveler cette résolution en en car celle de était restée sans suite en ce qui concerne les biens à double usage. Pour l'application effective de ces règlements par les administrations des douanes européennes, la Commission européenne a intégré dans la base de données du tarif intégré communautaire TARIC les articles et alinéas des biens faisant l'objet de listes de mesures restrictives au titre de la lutte contre la prolifération.

En , elle a publié une liste de corrélation entre les sous-positions du TARIC à 10 chiffres et les articles et alinéas de la liste des biens à double usage, qui a été reprise dans les systèmes informatiques de déclaration en douane opérationnels dans les pays européens DELTA en France.

En fait, il s'agissait d'une corrélation entre la nomenclature combinée à 8 chiffres et la liste des biens à double usage puisque les deux derniers chiffres étaient Cette liste, qui a été vaguement mise à jour en juillet , ne portait pas sur toutes les sous-positions de la nomenclature combinée contenant des biens sensibles.

A l'inverse, elle visait des biens précis encadrés dans des sous-positions portant sur une multitude de marchandises ne présentant aucun caractère stratégique. De surcroît, cette liste de corrélation comportait d'innombrables erreurs de classement. Tout cela a conduit à de nombreux blocages en douane de biens libres à l'exportation et a constitué, en pratique, une entrave aux exportations européennes et un encouragement aux transferts clandestins de biens à double usage.

Pendant soixante ans, le contrôle de la destination finale et par la suite celui des biens à double usage BDU ont été gérés par l'administration des douanes.

Ces licences étaient délivrées après avis du ministère chargé de l'industrie qui consultait, le cas échéant, les ministères concernés intérieur, défense, affaires étrangères Les divergences de vues entre départements ministériels étaient arbitrées au niveau des Services du Premier ministre. Cette mission fut constituée du personnel douanier du SETICE et de plusieurs ingénieurs recrutés par l'ex-direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services ex-DGCIS du ministère chargé de l'industrie, devenu maintenant la direction générale des entreprises DGE , pour l'instruction des demandes de licence et la participation aux réunions interministérielles et internationales.

Ceci fut une étape provisoire de la réforme de Il se réfère au "plan d'action de Thesalonique" adopté lors du Conseil européen du de juin , complété par la "stratégie ADM de l'Union européenne" adoptée ensuite lors d'un nouveau conseil européen de décembre A 4 dudit chapitre porte spécifiquement sur la nécessité de renforcer les politiques et les pratiques en matière de contrôle des exportations.

Les éléments connexes sont des matières, équipements et technologies couverts par les traités et arrangements multilatéraux pertinents, ou figurant sur les listes de contrôle nationales, susceptibles d'être utilisés aux fins de la conception, de la mise au point, de la fabrication ou de l'utilisation d'armes nucléaires, chimiques ou biologiques ou de leurs vecteurs.

Au début des année , craignant un attentat encore plus meurtrier que celui du 11 septembre à New York de la part d'organisations terroristes et connaissant les risques réels de prolifération des armes de destruction massive nucléaires, chimiques, biologiques et balistiques , les USA ont annoncé en mai la création d'une initiative de sécurité contre la prolifération sigle anglais PSI dont les 11 états fondateurs ont été l'Allemagne, l'Australie, l'Espagne, les Etats-Unis, la France, l'Italie, le Japon, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal et le Royaume-Uni.

La PSI aurait été créée à l'occasion d'un contrôle pour non conformité aux règles du droit maritime, par la marine espagnole le 10 décembre , d'un navire nord coréen en route vers le Yémen, qui cachait sous une fausse cargaison 15 missiles SCUD complets, 15 ogives d'explosifs "conventionnels" et un comburant pour ces missiles. Lors de leur première réunion plénière qui s'est tenue à Paris le 3 et 4 septembre , les 11 états fondateurs de la PSI ont publié une "Déclaration des principes d'interdiction" contenant des objectifs concrêts de contrôle des trafics aériens, maritimes et terrestres de produits des hautes technologies par une coopération des moyens et la mise en oeuvre de moyens coercitifs.

Actuellement, une centaine de pays ont adhéré à la PSI et peuvent être appelés à coopérer pour empêcher les trafics clandestins de biens figurant essentiellement dans les listes des instances inter-gouvernementales de lutte contre la prolifération.

Le ministère des affaires étrangères a fait connaître officiellement l'existence de cette coopération internationale de la manière suivante dans son site internet http: Elle vise à renforcer la coopération opérationnelle entre les États participants pour interrompre les flux proliférants par mer, dans les airs et sur terre.

La PSI n'est pas une organisation, mais une initiative internationale, qui se caractérise par sa flexibilité participation strictement volontaire et absence de structure permanente et son pragmatisme réunion entre experts et professionnels. Elle ne remplace pas les instruments existants de lutte contre la prolifération traités et régimes de fournisseurs mais s'appuie sur ces derniers et vient les compléter par des mesures opérationnelles.

Elle s'inscrit dans le respect des lois nationales et des règles de droit international, en particulier celles émanant du Conseil de sécurité de l'ONU ou de la Convention internationale sur le droit de la Mer Montego Bay, L'Initiative est ouverte à tous les pays disposés à lutter contre la prolifération des armes de destruction massive, et qui ont la volonté de coopérer pour mettre fin aux transferts de biens pouvant être utilisés dans la fabrication de telles armes.

A la fin de l'année , pays soutiennent volontairement cette initiative et ont adhéré à ses objectifs, élaborés à Paris en appelés "Principes de Paris". Les 21 pays les plus engagés dans leur mise en oeuvre forment le Groupe des experts opérationnels OEG. L'engagement de la France. La France participe depuis le début à la PSI. Elle a également accueilli en septembre une nouvelle réunion de l'OEG qui a été l'occasion d'avancées significatives, notamment en intensifiant les échanges entre partenaires sur des cas concrets.

Un accent tout particulier a aussi été mis sur la sensibilisation de nouveaux pays et des opérateurs du domaine du transport. À l'avenir, le renforcement de la PSI implique à la fois d'élargir l'Initiative à de nouveaux partenaires et de compléter les outils à disposition de tous les États pour contrer les flux proliférants.

Du point de vue opérationnel, la PSI a permis aux participants de mener de nombreuses opérations qui se sont avérées concluantes, c'est-à-dire qui ont concrètement interrompu des trafics de matières, biens ou équipements proliférants et illicites.

La France a renforcé son dispositif juridique par la publication au JORF du 20 mars d'une série de décrets et d'arrétés modifiant l'organisation des contrôles dernière modification: L'arrêté du 13 décembre relative à la gestion des biens à double usage a été modifié par l'arrêté du 18 mars Après un an de fonctionnement, la mission de contrôle des biens à double usage de l'ex-DGCIS est donc devenue le service des biens à double usage SBDU à effectifs renforcés.

Créé par arrêté du 18 mars , le service des biens à double usage a eu pour missions:. Par ailleurs, il a été créé une commission interministérielle des biens à double usage CIBDU auprès du ministre des affaires étrangères et européennes par décret du 18 mars Enfin, la législation française en matière pénale a été clarifiée.

Les listes des biens faisant l'objet de mesures de restrictions à l'exportation vers certains pays Iran, Corée du Nord Elle est encore en cours de révision par suite des mises à jour des listes des instances internationales réalisées depuis ; la nouvelle liste des BDU tarde maintenant à être publiée. Les risques de prolifération des armes de destruction massive ne font que croître.

Une menace de destruction par le feu a été clairement exprimée par le président de la république populaire et démocratique de Corée Corée du Nord. Cet état a réussi, pendant longtemps, à se procurer clandestinement les équipements et technologies de production d'armes nucléaires et d'engins balistiques en achetant des biens à double usage dans les pays occidentaux.

Ce pays a bénéficié de l'existence de réseaux organisés par un expert scientifique pakistanais bien connu dans le passé de tous les services de renseignement et de la presse spécialisée. Ceux-ci n'ont jamais été démantelés. Tout autre état totalitaire pourrait ainsi nous menacer de destruction massive. Les américains ont peut-être eu tort d'entrer en guerre contre l'Irak pour éliminer le régime de Saddam Husseim, et la France a peut-être commis une erreur de s'attaquer à la Lybie pour neutraliser celui de Mohammar Khadafi, mais ces deux dictateurs avaient la réelle volonté de se doter d'armes "non conventionnelles".

L'usine de Rabta en Libye et celle de Fallujah en Irak démantelée sous le contrôle de l'Organisation des Nations Unies après la seconde guerre du golfe étaient bien des unités de fabrication d'armes chimiques construites au moyen d'ingénieries et d'équipements européens. La présence d'armes de destruction massive en Irak nucléaires et biologiques a certainement été un prétexte de la part des américains pour entrer en guerre une deuxième fois contre l'Irak, mais il faut se souvenir qu'avant d'envahir le Koweit, Saddam Hussein s'était vanté, devant les journalistes du monde entier, d'avoir réussi à se procurer des éclateurs nécessaires à la fabrication de détonateurs pour armes nucléaires.

Il n'avait pas hésité à se faire filmer en montrant un kryton, acheté en Angleterre, qu'il tenait dans la main. Le meurtre d'Houssama Ben Laden, considéré comme l'instigateur de l'attentat suicide du 11 septembre contre le World Trade center à New York, n'a pas supprimé le problème du terrorisme dans le monde. Les actions terroristes n'ont fait que croître au cours de ces deux premières décennies du XXIème siècle. Soit par des fusillades à la kalashnikof, soit par des attentats à la voiture piégée, soit par des attentats suicides à la ceinture d'explosifs Presque chaque semaine, on entend à la radio ou à la télévision qu'une explosion a causé quelque part des dizaines, voire des centaines de morts et de blessés.

D'ailleurs, l'emploi de bombes artisanales est malheureusement est devenu courant. Il suffit de faire un mélange de produits combustibles et comburants et de le remplir dans une bouteille de gaz vide ou un autocuiseur ménager bombe à la cocotte. Cela arrive non seulement au moyen orient où ce genre d'attentat est fréquent, mais aussi en Angleterre, en Espagne, aux Etats Unis au marathon de Boston.

Des attentats particulièrement meutriers ont été commis au moyen d'un mélange à base de nitrate d'ammonium et de fioul ANFO en Irlande du Nord. Plus récemment, à Oslo en , un individu norvégien d'extrême droite a commis un massacre à Oslo en faisant exploser une camionnette chargée d'ANFO obtenu à partir de plusieurs sacs d'engrais agricole causant la mort d'au moins 10 personnes, avant de tuer une cinquantaine d'adolescents réunis sur une petite île voisine par une fusillade interminable.

Le risque d'attentats à l'explosif ne fait que croître car des recettes de bombes artisanales et de systèmes de mise à feu sont communiqués sur internet par des mouvements terroristes ; elles sont souvent cryptées et retransmises au moyen des réseaux sociaux. Depuis plusieurs années, des menaces de la part des organisations terroristes se sont développées à la suite du démantèlement des états libyen, irakien et afghan, et de la guerre civile en Syrie qui n'a cessé de s'envenimer.

Les invasions de mouvements islamistes en afrique noire a nécessité des interventions terrestres et aériennes françaises. La progression territoriale de l'état islamique au moyen orient appelé maintenant DAESH a nécessité des frappes aériennes en Irak et en Syrie de la part de grandes puissances.

La France voulait se limiter à des bombardements en Irak, mais elle a finalement été obligée de neutraliser des camps d'entraînement d'islamiques radicaux pour des raisons de "légitime défense". Les crimes contre l'humanité commis par ce mouvement terroriste de grande ampleur a constitué un prétexte d'intervention militaire de la part de la Russie pour soutenir le régime politique syrien au pouvoir.

Il faut donc craindre que cette escalade de violences n'aboutisse à un attentat de grande ampleur aux Etats Unis, en Europe, en Afrique du Nord, au Moyen orient, ou ailleurs, par des moyens de destruction massive "non conventionnels". La prévention de la prolifération des armes de destruction massive". Contrairement à la règlementation américaine qui ajoute des biens utilisables à des fins malveillantes aux listes établies par les instances intergouvernementales, la règlementation européenne ne vise pas biens à usage civil susceptibles d'être détournés à des fins terroristes.

Les attentats des dernières décennies évoquées ci-dessus ont certes produit des dégâts humains très importants, mais le nombre des victimes est resté limité à quelques centaines de morts et de blessés. Ces bombardements ont causé des dégâts massifs sur les villes anglaises. Des anéantissements de populations ont continué au cours des multiples conflits locaux: La bombe d'Hiroshima a été larguée par un bombardier quadrimoteurs B29 volant à très haute altitude et a produit une explosion d'une puissance de l'ordre de 20 kilotonnes de trinitotoluène TNT , c'est à dire une puissance équivalente à celle de l'explosion de méga-camions chargés chacun de 30 tonnes de TNT.

Celle de Nagasaki, de puissance équivalente, mais de conception différente et encore très lourde, a également été larguée à très haute altitude pour que l'avion puisse s'éloigner rapidement du lieu de l'explosion. Les bombes actuelles sont des armes thermonucléaires encore plus puissantes mais dont la taille et la poids peuvent être équivalents à ceux d'un obus.

Toutefois, n'ayant jamais réalisé d'essais nucléaires, les "états proliférants" ou les grandes organisations terroristes ne peuvent en aucun cas disposer d'armes nucléaires ainsi miniaturisées susceptibles d'être emportées par un avion civil dont la vitesse, l'altitude et la charge utile sont limitées, ou même par un missile SCUD.

En revanche, on peut toujours craindre l'acheminement par conteneur maritime ou par camion d'un engin nucléaire de 10 à 30 tonnes qui stationnerait près d'une grande ville avant d'exploser. Pour cela il faudrait que l'état ou l'organisme terroriste puisse se procurer quelques kilogrammes de plutonium métallique et très pur , de l'acier à très haute résistance mécanique, des machines outils spéciales, des explosifs d'amorçage, du carbure de tungstène, du béryllium, une source de neutrons, des dispositifs électroniques d'allumage synchronisé, des éclateurs électriques Cela paraît impensable, mais il existe peut-être une réelle volonté malveillante de se procurer tous ces constituants clandestinement dans nos pays européens afin de réaliser un attentat nucléaire.

L'arme chimique est terrifiante mais elle est beaucoup moins efficace que l'arme nucléaire car elle nécessite l'envoi de milliers de bombes ou d'obus sur une zone urbaine pour obtenir des destructions massives équivalentes à celles d'une arme nucléaire. Ce toxique de guerre est assez facile à fabriquer par un état disposant d'équipements résistant à la corrosion du chlorure d'hydrogène HCl. Employé à l'état liquide mais très volatil, il peut être emmené par avion capable d'en emporter des centaines de litres, et être déversé à la manière d'un épandage de pesticides agricoles, si le pilote a la possibilité se protéger contre la toxicité de ce "gaz de combat".

Les produits neurotoxiques, tels que le sarin, le soman, qui nécessitent des quantités moindres à emporter, sont beaucoup plus meurtriers, mais ils présenteraient un danger encore plus grand pour le pilote s'ils étaient répandus par avion. De plus, ils sont très difficiles à fabriquer en raison de leur instabilité dans le temps. Les inspections des Nations Unies UNSCOM faites au cours des années 90 ont montré en effet que l'Irak avait mis en oeuvre des procédés de fabrication allemande datant des années 40 et que le sarin contenu dans les stocks d'obus datant de quelques années s'était entièrement décomposé.

Ce risque est peut être improbable, mais il n'est pas nul. Autrement dit, les rampes de pulvérisation fixées sous les hélicoptéres ou les avions d'épandage agricole de type Piper PA, et munis d'une douzaine d'atomiseurs Micronair AU et AU sont susceptibles d'être interdites ou soumises à autorisation à l'exportation. La Convention sur l'interdiction de la mise au point, de la fabrication et du stockage des armes bactériologiques biologiques ou à toxines, mise à la signature par l'organisation des Nations Unies le 10 avril est entrée en vigueur en Elle compte actuellement Etats parties.

Cette convention interdit la mise au point, la fabrication, le stockage et la transmission des armes biologiques, et impose à ses membres la destruction de leurs stocks éventuels ou une utilisation pacifique de ces derniers. Certains pays non signataires de cette convention ont cherché ou cherchent encore à réaliser ce genre d'arme en essayant de produire massivement des micro-organismes pathogènes pour en extraire les toxines correspondantes.

Les technologies de fabrication sont les mêmes que celles de fabrication des vaccins qui nécessitent la manipulation sous scaphandres de germes pathogènes en laboratoires de très haute protection P4, équipés des matériels spécialement adaptés, d'ailleurs soumis à contrôle comme biens à double usage. En ce qui concerne les fusées balistiques Scud A, dérivées du V2 allemand, et produites dans les années 50 par l'ex URSS sous le nom de SS-1b, leur charge utile était de quelques centaines de kilogrammes avec une portée de km.

Les versions ultérieures de ce missile balistique ont été améliorées. En effet, les Scud C et D, qui ont fait l'objet d'une large prolifération, ont maintenant des charges utiles de plus d'une tonne, une portée de plusieurs centaines de kilomètres avec des précisions respectives de m et de 50 m. Quant aux missiles plus récents produits par les grandes puissances nucléaires, ils ont depuis longtemps une portée intercontinentale et peuvent délivrer des charges multiples à des précisions de l'ordre du mètre.

Des informations sur le guidage des missiles ont été communiquées dans la version la plus récente de la Militarily Technology Critical List MCTL publiée en par le Department of Defence américain. Par exemple, en ce qui concerne les systèmes de navigation par inertie, les autorités militaires américaines expliquent ceci:.

An inertial navigation system INS is a self-contained, covert navigation system that provides continuous estimates of some or all components of a vehicle state, such as position, velocity, acceleration, attitude, angular rate, and often guidance or steering inputs.

The INS is made from a navigation computer and a set of gyroscopes and accelerometers, generally called inertial sensors that measure in Newton's inertial axes. Gyroscopes measure rotation or angular rate, and accelerometers measure acceleration. Integrating the output from an accelerometer gives speed, and integrating speed gives distance traveled.

The gyroscopes provide information on where the accelerations are directed, and therefore heading and distance, the essential ingredients for dead reckoning, are known. The inertial sensors might be mounted in a set of gimbals so that they 1 stay level in a fixed direction no matter how the vehicle moves, i. Both of these are called a gimbaled system.

As an alternative, the inertial sensors might be attached to the vehicle, in which case they measure its motion components in the vehicle axes by transforming the measurements from the vehicle axes to the reference axes. This is called a strapdown system. Inertial measurement equipment includes the inertial navigation unit, inertial measurement unit, inertial reference unit, inertial sensor assembly, or inertial sensor unit are subassemblies of an inertial navigation system; a self-contained, covert system that provides continuous estimates of some or all components of a vehicle state, such as position, velocity, acceleration, attitude, angular rate, and often guidance or steering inputs.

It also includes an Attitude Heading Reference System AHRS or Gyrocompass that provides attitude and magnetic heading, but does not provide a complete navigation solution. An AHRS or Gyrocompass may provide velocity, angular rate, and acceleration data in addition to attitude and heading.

This system may be combined into hybrid systems to complete the navigation function. C'est ainsi que les composants, accessoires et systèmes de guidage missiles relèvent de la réglementation des biens à double usage.

Ceux-ci figurent dans l'annexe jointe au présent rapport reproduisant les paragraphes pertinents des chapitres 7 et 9 de la liste des biens à double usage. Le paragraphe 9A résultant de la transposition de la définition du MTCR reprend indique une même portée minimum de km, mais ne précise pas de seuil de charge utile.

It is basically nothing more than an armed UAV. UCAVs have evolved, experimentally, when normal aircraft have been modified to operate without a pilot. Iraq is reported to have modified L trainer aircraft into remote-controlled chemical weapon sprayers. While the cruise missiles worked more or less as advertised, the time lag between identifying a mobile target such as Bin Laden and the actual impact of the missiles was too great.

Ruling out the use of manned reconnaissance and attack systems, the only solution was to combine the detection and surveillance capabilities of a UAV with a weapon. This could either be done by relaying surveillance data to a platform carrying weapons or by adding weapons to the surveillance system. The first option has already been used by Israel in actions against targets in Gaza and Lebanon: UAVs would patrol and identify targets and manned aircraft would fire stand-off guided missiles to attack the target.

Since the platform usually an aircraft carrying the missile was further away from the target than the UAV, there still remained a gap between target identification and the missile hitting.

It also meant that a manned platform would have to be within missile range of the target. The US, however, chose to arm the UAV itself, thereby further closing the gap between target identification and a missile hitting it, and providing the option to do all this from a distance of up to several hundred kilometres. Adapting a rather large UAV, such as the Predator, to carry a light armament did not prove too difficult.

The Predator was modified, tested and brought into action within months. The armed Predator proved so successful that a new version was ordered almost at once.

This much improved version - Predator-B MQ-9B - is now being acquired, capable of carrying up to kg of missiles or bombs as well as air-to-air missiles to defend itself against interception. This new Predator has an endurance of almost two days. La télécommande par radio nécessite des moyens de cryptage sophistiqués des données de vol, et de transmission impossibles à détecter par exemple par des technologies d'étalement de spectre , pour que ni l'engin ni le pilote ne soient localisés par l'adversaire.